Voyage en Haïti fin mars 2013 de P. Batard
(Frais de voyage payés par ses soins)

Accompagné par les responsables Père Murat Dorcent et Père Toussaint Chéry, Pierre Batard est allé en visite aux écoles de Verrettes et de La Chapelle fin mars 2013, lui permettant de mesurer la situation toujours difficile aujourd’hui. Les effectifs des écoles se sont stabilisés trois ans après le séisme.
La diminution de la participation des parents à l’écolage, qui devrait être de 10 euros par an et par enfant, varie de 3 à 7 euros. Dans les écoles de montagne les plus éloignées de Verrettes et de La Chapelle, les familles sont en grandes difficultés financières.

L’augmentation des produits de base pour les repas des cantines a contraint les responsables de Verrettes et La Chapelle à n’assurer que trois jours de cantine sur cinq jours de classe.

L’école de Descombes (600 enfants), la plus éloignée de Verrettes, groupe scolaire dans les Mornes, a des effectifs par classe de 60 élèves. Le Père Murat Dorcent vient de finaliser l’achat d’un terrain attenant à l’école grâce au don d’un ami. En 2014, cela va lui permettre de commencer la construction de salles de classes, avec le soutien financier de la collecte à long terme du CERN (Genève).

Sur La Chapelle, l’école Saint Guillaume, limitée en capacité d’accueil, a déplacé des classes de primaire dans les locaux du collège Jean Pelissier, situé à proximité. Le Père Toussaint Chéry projette de ramener les classes de primaire sur le site de l’école Saint Guillaume en construisant de nouveaux locaux, afin de libérer des salles et augmenter le nombre de classes au collège.

Les écoles sont contrôlées par un responsable de l’éducation qui vient du diocèse des Gonaïves pour vérifier la qualité de l’enseignement dispensé.

L’association Haïti Ecoles participe à hauteur de 33% du montant des salaires des enseignants et du personnel de service (cuisinières, gardiens, aides-maternelles…).L’association a envoyé en 2013 une aide financière supplémentaire pour les cantines.

Effectifs des différentes écoles de Verrettes (effectif total : 1219) :
– Descombes : la plus éloignée et difficile d’accès : 578 élèves, 10 classes, 1 directeur
– Allaire : la plus rapprochée du centre, accès facile : 325 élèves, 9 classes, 1 directeur
– Damier : accès parfois difficile : 190 élèves, 7 classes, 1 directeur
– Haut-Bassin : 126 élèves, 5 classes, 1 directeur.

Effectifs des différentes écoles de La Chapelle (effectif total : 1402) :
– St Guillaume : 513 enfants, 1 directrice
– Charrier : 362 enfants, 1 directrice
– Deslandes : 177 enfants, 1 directrice
– Cerca : 285 enfants, 1 directeur
– Martineau : 65 enfants, 1 directrice

Dans chaque école (Verrettes et La Chapelle), il y a un gardien du site et de une à quatre cuisinières, suivant le nombre d’enfants.

Extrait du courrier du Père Dorcent, Verrettes, le 26 avril 2013 :
« Cher Pierre de « Haïti Ecoles »
Je voudrais au nom des enfants, des professeurs, des parents et et nom nom personnel saluer et vous remercier pour ce long voyage que vous venez de faire de France à Haïti, et plus particulièrement la périlleuse visite des Verrettes à Haut Bassin et de Haut Bassin à Damier.
Votre voyage je crois renforce davantage les liens existants entre l’association Haïti Ecoles et les écoles de Damier, d’Allaire, de Descombes et de Haut Bassin.
Remerciements à tous les membres du comité pour votre fidèle soutien.
Père Murat Dorcent ».
Extrait du courrier du père Chéry, La Chapelle, le 29 avril 2013 :
Le Père Toussaint Chéry est arrivé à La Chapelle fin décembre 2012.
« Je reçois votre courrier avec une profonde satisfaction. Je tiens également à vous remercier pour votre attention soutenue à la paroisse Saint Guillaume de La Chapelle et aux écoles. Je garde un très grand souvenir de votre visite (visite de Pierre, ndlr). Je remercie les personnes de l’association qui œuvrent pour les enfants de La Chapelle.
Soyez assurés de nos profonds sentiments de reconnaissance.
Père Toussaint Chéry ».